UDALL (N.)


UDALL (N.)
UDALL (N.)

UDALL NICOLAS (1505-1556)

Le nom d’Udall, bien que ce maître d’école ait traduit du Térence (1533), préparé un divertissement en vers latins et anglais pour le couronnement d’Anne Boleyn (1533) et adapté les Apophtegmes d’Érasme (1466-1536) en 1542, n’est passé à la postérité que grâce à sa comédie Ralph Roister Doister , la première comédie «classique» en anglais, jouée en 1533, sans doute par les élèves de Westminster School, dont il était le directeur. Udall, ancien étudiant de Corpus Christi (Oxford), fit une carrière de pédagogue. Il était maître à manier les verges à Eton, où il eut quelques ennuis. Il en fut chassé, occupa divers postes dans l’Église, et finit directeur de Westminster School, où il écrivit ce petit chef-d’œuvre savoureux, qui présidait à la naissance de la comédie anglaise en plein âge Tudor.

L’expression comédie classique en anglais n’est pas une vaine formule. Ralph Roister Doister est, en effet, de construction classique, comme chez Plaute ou Térence. Les personnages recoupent les emplois traditionnels de la comédie latine, et les péripéties de l’intrigue obéissent aux mêmes règles, quiproquos, mystifications, bagarres, rendez-vous retardés ou manqués. Mais cela est coulé dans un moule typiquement anglais: climat de l’action, noms des personnages, robustesse de la langue, commérages, vives couleurs d’un réalisme qui se rend crédible par on ne sait quelles invraisemblances. On se croit vraiment dans un village anglais, où dame Christian Constance, veuve de solide vertu, entourée de la bande naïve et futée de ses servantes, subit à contre-cœur les assauts désordonnés du fanfaron Ralph Roister Doister (le miles gloriosus devenu le braggart ), secondé par son fripon de valet, Matthew Merrygreek, moitié esclave de la comédie latine, moitié Vice des moralités, en tout cas prototype du parasite comique, voleur-menteur-intrigant, dont la postérité est longue et les avatars divers dans la comédie anglaise. Mais dame Constance ne cède pas: elle attend avec sérénité le retour de Gawyn Goodluck, son fiancé, honnête marchand qui voyageait pour ses affaires pendant ce tohu-bohu. Tout s’arrange à la fin: on allume les flambeaux pour un plantureux banquet, où même le fanfaron et son parasite sont invités. Joyeuse comédie au dénouement édifiant, et à l’entrain de si bon aloi que les étudiants britanniques de nos jours ne cessent de la monter.

À Ralph Roister Doister il faut associer Gammer Gurton’s Needle , jouée à peu près à la même époque, œuvre de «Mr. S. Master of Art» que l’on a identifié comme étant William Stevenson (1521-1575), fellow de Christ’s College (Cambridge), où la comédie fut jouée en 1553 (et publiée en 1575). C’est une farce de village, où l’aiguille perdue de la grand-mère Gurton est découverte dans la culotte de Hodge, son valet à tout faire. Là aussi c’est le vrai climat anglais qu’on retrouve: personnages savoureux, incidents cocasses, langue robuste et réaliste, décor paysan, crêpages de chignon, curé de village que l’on bastonne à cœur joie, et dénouement heureux après des cascades d’éclats de rire.

Imparfaites et truculentes, ces deux comédies populaires ne souffrent guère de ce que des critiques difficiles appellent parfois leur vulgarité; la drôlerie des personnages et des incidents emporte tout, lorsque la mise en scène n’est pas sophistiquée et va bon train.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Udall — ist der Name einer bekannten amerikanischen Politikerdynastie. Ihre bekanntesten Mitglieder waren/sind: 1. Generation David King Udall, Abgeordneter des Arizona Territory 1899 2. Generation John Hunt Udall, Bürgermeister von Phoenix Arizona von… …   Deutsch Wikipedia

  • Udall — Udall, KS U.S. city in Kansas Population (2000): 794 Housing Units (2000): 322 Land area (2000): 0.482479 sq. miles (1.249614 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.482479 sq. miles (1.249614 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Udall, KS — U.S. city in Kansas Population (2000): 794 Housing Units (2000): 322 Land area (2000): 0.482479 sq. miles (1.249614 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.482479 sq. miles (1.249614 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Udall —   [ juːdəl], Uvedale [ juːvdeɪl], Nicholas, englischer Dramatiker, * Southampton im Dezember 1504 (?), ✝ London im Dezember 1556; war Rektor der Schulen von Eton (1534 41) und Westminster (ab 1555). Sein Schuldrama »Ralph Roister Doister«… …   Universal-Lexikon

  • Udall — [yo͞od′ l] Nicholas 1505 56; Eng. schoolmaster, translator, & playwright …   English World dictionary

  • Udall — Recorded in several spelings including Eudall, Ewdale, Udale, Udall, Udell, Yewdale, Yoodall, Yedall and no doubt others, this is an English surname. It is locational from Yewdale in Lancashire, meaning the valley of the yew trees, and a centre… …   Surnames reference

  • Udall — biographical name Nicholas 1505 1556 English schoolmaster & dramatist …   New Collegiate Dictionary

  • Udall — /yooh dawl/ or, for 1, /yoohd l/, n. 1. Also called Uvedale. Nicholas, 1505 56, English translator and playwright, esp. of comedy. 2. Stewart Lee, born 1920, U.S. politician: Secretary of the Interior 1961 69. * * * …   Universalium

  • Udall — U•dall [[t]ˈyu dɔl, ˈyud l[/t]] n. big Nicholas, 1505–56, English translator and playwright, esp. of comedy …   From formal English to slang

  • Udall — /ˈjudl/ (say yoohdl) noun Nicholas, 1505–56, English schoolmaster, translator, and dramatist; his Ralph Roister Doister (?1553) is the earliest known English comedy. Also, Uvedale …   Australian English dictionary